ANATOMIE **

18 Mai

3sur5  Thriller teuton tourné dans le sud de l’Allemagne mais inspiré du modèle américain, Anatomie ressemble à son contemporain Les rivières pourpres. Les postulats sont équivalents mais le film de Kassovitz a un rapport plus fantaisiste au complot. Celui de Ruzowitsky se réfère aux anti-Hippocrate, médecins prêts à laisser de côté l’éthique pour faire progresser leur discipline et le bien-être de l’Humanité.

Dans Anatomie, un ordre fondé sur ce principe a jeté son dévolu sur l’université d’Heidelberg, la plus ancienne du pays. La protagoniste, une étudiante fraîchement débarquée, constate des pratiques passées sous silence et se lance dans une enquête, à la fois peu vraisemblable et conventionnelle pour un film du genre. Elle la mènera à prendre conscience des raisons ou de la rançon du prestige. Franka Potente confirme alors les qualités de son jeu, peu après avoir été repérée par le grand-public grâce à Lola rennt.

Dans ce chaînon manquant entre Skulls et le futur Hostel, l’humour et le grivois sont omniprésents. Le style est un peu grossier et parfois bizarrement suave. Farces de campus et grand-guignol, gore et délassement sont au programme. Le pire adversaire est un psychopathe à l’enthousiasme excessif, causant du tort à la brave secte (ces meurtres seraient donc une dérive pour les briseurs de serment – organisés). Sa passion n’est pas très bien pensée, mais la forme est inspirée.

De façon générale l’ordre sert de couverture à la mesquinerie de jeunes excités sans morale – et sur ce plan Anatomie revient à la réalité crue sans temporiser (ou blanchir). Le film brasse ses thèmes superficiellement (l’héritage puant par exemple), mais mène sa barque avec des manières sûres et efficaces. Il est comparable à un film comme American Psycho, aux grandes lignes et aux exploits graphiques ‘chocs’ à partir d’un filon prometteur, assimilé mais de manière simpliste.

Note globale 61

Page Allocine & IMDB  + Zoga sur SC

Suggestions… Complots/Donner-Gibson + Hypnose

Scénario/Écriture (2), Casting/Personnages (2), Dialogues (2), Son/Musique-BO (3), Esthétique/Mise en scène (3), Visuel/Photo-technique (3), Originalité (2), Ambition (3), Audace (3), Discours/Morale (-), Intensité/Implication (3), Pertinence/Cohérence (2)

Voir l’index cinéma de Zogarok

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :