SILENT HILL **

13 Avr

3sur5 Silent Hill est d’abord le nom d’une ville fictive où se déroule l’action d’une série de jeux vidéo du même nom. C’est avec Resident Evil l’autre grande référence du survival horror. Son succès a engendré de nombreux dérivés et une adaptation cinématographique, réalisée par Christophe Gans en 2006, alors connu pour son Pacte des Loups.

Le scénario est inspiré de celui du premier jeu Silent Hill, alors que le contexte graphique vient plutôt du second. Largement à la hauteur des riches univers de Gans et supérieur au lot commun des adaptations de jeu-vidéo, en particulier celles de Resident Evil, le film n’a cependant jamais un impact viscéral et reste une somptueuse balade froide.

L’entrée dans la communauté met fin à une heure d’errance dans ce monde cauchemardesque peuplé de créatures atroces, d’espèces d’humains transformés et à l’agonie. Le spectacle se referme sur un dénouement flamboyant et au gore pénétrant comme rarement.

La dernière séquence contribue à la gêne à l’égard du film, car si son emprunte est unique et sa mise en scène exemplaire, la consistance et surtout une certaine congruence émotionnelle font globalement défaut. Pour autant les personnages-clé, ceux de la flic et de la prêtresse en tête, celui de la mère clairement moins, sont formellement proches de la perfection.

Note globale 62

Page Allocine & IMDB + Zoga sur SC

Suggestions… Necronomicon

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :