LES RUINES **

17 Août

2sur5  Amalgame de survival et de slasher US conventionnel, Les Ruines a trouvé une petite place dans la galaxie des références du bis horrifique, récoltant partout des moyennes correctes sans toutefois faire exulter les foules. Grâce à son boogeyman étonnant, le film se détache de la mêlée. Carter Smith fait la démonstration d’une grande maîtrise et tire vers le haut cette histoire banale, grâce à une mise en scène précise, une violence sèche et réaliste, malgré un début assez vain et une fin résolument bidon.

La réalisation met en valeur l’exotisme des lieux, le contexte des vacances puis celui des ruines avec leur discrète charge mystique. Doté du bon matériel, Les Ruines est alourdi par de mauvaises ressources humaines. Sauf dans les moments les plus physiques, l’indigence de ses personnages va polluer les péripéties. Le spectacle réussi à aligner des vagues d’intensité, dues plutôt à l’auto-destruction du groupe et des individus à cause de la plante maudite, qu’à ce parasite lui-même. D’ailleurs ce bourreau sera peu présent, marquant bien la retenue excessive de Carter Smith envers ses meilleurs arguments.

Note globale 48

 

Page Allocine & IMDB   + Zoga sur SC

Suggestions… Borderland + Eden Lake + Vinyan + Le Vaisseau de l’Angoisse

Voir le film sur VideoCourtesClip

 Voir l’index cinéma de Zogarok

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :