L’AVENTURE INTÉRIEURE **

26 Déc

3sur5  Réalisé pendant sa période Gremlins, L’Aventure Intérieure est un des gros succès commerciaux de Joe Dante. D’une kitscherie  toute épreuve, ce spectacle de près de deux heures met en vedette Dennis Quaid, Meg Ryan et Martin Short avec sa tête de loutre. Ce dernier est un pauvre petit employé de supermarché, très niais et un peu hypocondriaque ; c’est sur lui qu’est injectée au hasard la lotion contenant Tuck Pendleton (Dennis Quaid), volontaire malheureux d’une expérience de miniaturisation contrariée par des espions. Les deux hommes doivent collaborer pour empêcher le sabotage et ramener Tuck dans le monde commun !

Pour profiter de la séance, on recommandera d’être profondément stone ou lent d’esprit, ou très jeune : il faut mieux le découvrir avant d’avoir 14 ans et à ce moment, en faire peut-être un film culte. Dans le cas inverse, on s’amuse aussi, mais avec plus de distance et surtout de considérations critiques pour ces excentricités superficielles. Stop aux citations de « bugs bunny » ! 

Dans l’ensemble c’est gentil, parfois vaguement blasant, bloqué dans un espace-temps précis, le divertissement mi-insolent et explicite mi-enfantin des 80s. On le voit notamment avec son méchant du début (celui qui procédera à l’injection), connard absolu dont la cruauté n’est jamais rassasiée : non content de voler, il faut aussi qu’il éclate les ballons des enfants, en affichant sa large satisfaction.  

Le cynisme intense signe la Dante’s touch. L’humour est potache, voir carrément scabreux. Jamais génial, le film s’en tire par ses petits exploits burlesques, comme la scène du camion ou les transformations physiques, grosses scènes slapstick, du gore sans les giclées. La bêtise de son héros est aussi pour beaucoup dans le capital sympathie. En effet depuis  l’intérieur de son corps, Quaid est en quelque sorte le coach de Martin Short. Leur tandem stimule l’assertivité de ce dernier (il lui apprend à être plus sûr de lui, s’affirmer face à Lydia), tandis que la présence de Meg Ryan crée une rivalité amoureuse. 

Note globale 59

Page Allocine & IMDB

Suggestions… Le Voyage Fantastique 

 

Voir l’index cinéma de Zogarok

*

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :