LA FERME DE LA TERREUR ***

25 Mai

3sur5  Grand mal-aimé de l’œuvre de Wes Craven, La Ferme de la Terreur en est pourtant l’un des opus les plus originaux. À cause de ses premiers films (La dernière maison sur la gauche et La Colline a des yeux), Craven est plombé par une réputation de subversif de mauvais goût. C’est notamment elle qui l’a réduit à un budget médiocre pour sa Créature des marais, une aventure pittoresque et désastreuse sur le plan artistique. Pour La Ferme de la Terreur, il se contente de reprendre un projet pré-existant, qu’il va dénaturer à son profit en transformant le scénario. On y trouve une sombre affaire contre-nature, derrière l’effroyable communauté intégriste un brin consanguine et méchamment régressive.

Le résultat ressemble à la fois à un film de commande gratiné et à un film d’auteur énervé. Ces deux polarités coexistent bizarrement, mais la première apporte un dynamisme qui a manqué dans les premiers métrages de Craven, tandis que la seconde amène une profondeur intéressante et surtout du liant entre les phénomènes filmés. Les situations horrifiques atteignent généralement un haut degré d’intensité (avec une très belle scène de bain annonçant celle des Griffes de la Nuit). Les actrices, dont Sharon Stone (sa seconde apparition au cinéma) sont mises en avant d’une manière proche du  »giallo », à ceci près que le regard de Craven est neutre et limpide, plutôt que délétère et torturé.

Le final est un peu difficile à avaler intellectuellement, comme si les vrais malades, soudain, n’étaient plus les Hittites (l’ordre religieux) mais d’autres qu’ils n’auraient même pas contaminés. Cette Ferme des terreur séduit aussi par son lot de rebondissements et revendique les pistes fantastiques et dramatiques ouvertes partout pendant le film, qu’on a pu minorer ; autrement dit, le film sait surprendre même les plus blasés. Le réponses apportées peuvent décevoir (celle concernant les Hittites déçoit de toutes façons) mais elles ont le mérite de se révéler vigoureusement et sans tomber dans la facilité.

Note globale 65

Page Allocine & IMDB

Suggestions…

Voir le film sur StreaMafia

Voir l’index cinéma de Zogarok

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :