IRON MAN **

8 Fév

2sur5  C’est avec Iron Man que Marvel Studios produit son premier film, après avoir contribué aux Spider-Man, X-Men, Blade ou encore aux 4 Fantastiques. Il ouvre dans le même temps le Marvel Cinematic Universe, dès lors franchise officielle d’adaptations des comics. Circulant entre les poncifs, à la lisière de l’Indiana Jones méditatif ou du X-Men visionnaire, Iron Man présente un aspect désuet, presque nostalgique, exaltant une morale héroïque pour le plaisir du geste.

La séance est assez curieuse, la longue et intense exposition en Afghanistan précédant un déroulement presque morose ; Jon Favreau et ses associés préparent le terrain et la procrastination est manifeste. Cultivant malgré lui la frustration et le rebondissement pépère, Iron Man se développe le mieux sur le terrain sentimental, avec la confrontation de ce vieux garçon cynique (Robert Downey Jr, savant furieux et sauveur blasé) et de son assistante dévouée.

Dans l’ensemble, Iron Man ne fait que s’inscrire dans la tradition de ces grands spectacles ennuyeux mais virtuoses, passant de l’hystérie à la vacuité tout en créant un ronron cotonneux ; ces spectacles qui ont si peu à raconter mais savent si bien meubler, parfois avant de dévoiler le grand jeu. Au public de prendre ses réservations pour le second opus : après ce final, c’est promis, il n’y aura plus moyen de louvoyer.

Note globale 50

Page Allocine & Metacritic & IMDB    + Zoga sur SC

Suggestions… The Avengers + Les Gardiens de la Galaxie    

.

 

Aspects favorables

Aspects défavorables

* entertainment de haut-vol dans son premier-tiers

* scènes d’action, personnages et pistes prometteuses

* un show ouvertement vide

* la légèreté, l’euphorie ou les deux ? Une décision !

 Voir l’index cinéma de Zogarok

Publicités

Une Réponse to “IRON MAN **”

  1. Moonrise février 11, 2015 à 20:33 #

    J’avais trouvé le film plutôt intéressant par rapport à pas mal de films de super-héros (registre souvent répétitif). C’est surtout l’exposition qui m’avait plue, et le changement qu’elle opère dans la mentalité et l’univers mental de Tony Stark. Pour le reste, j’avais trouvé le film plaisant. Pas vu les suites par contre, mais elles semblent dispensables.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :