PLAYLIST ZOGAROK n°6

3 Mai

BRIAN ENO – DEEP BLUE DAY ****

*

DAVID BOWIE – BE MY WIFE ****

*

M83 – LOWER YOUR EYELIDS TO DIE WITH THE SUN ****

*

STELLARDRONE – THE DIVINE COSMOS **** 

MySpace de Stellardrone

*

LOVE UNLIMITED (BARRY WHITE) – IT MAY BE WINTER OUTSIDE ****

Play-back, renfort de loukoum & costumes dégingandés (et petits gestes erratiques bizarres). Précis et radical dans son genre.

*


LOU REED – PERFECT DAY ***
*

Toutes les Playlists : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15

Publicités

9 Réponses to “PLAYLIST ZOGAROK n°6”

  1. 2flicsamiami mai 3, 2013 à 10:08 #

    Tout ce que j’aime : de la musique electro planante (avec la découverte de Stellardrone, que je ne connaissais pas – merci :)), du David Bowie et surtout du funk. Le titre de Love Unlimited est peut-être mon préféré de cette playlist, c’est le genre de chanson que j’aime entendre mais que l’on entend plus aujourd’hui.

    • zogarok mai 6, 2013 à 19:13 #

      Haha je n’étais pas persuadé qu’elle passerait aussi bien, c’est la touche kitsch de la Playlist.

  2. mymp mai 3, 2013 à 15:51 #

    Tout ce que j’aime aussi . De Stellardrome, je suis fan de The edge of forever, complètement planant. J’avais ce morceau-là à fond dans les oreilles quand j’ai arpenté le Siq au crépuscule jusqu’à la découverte du Khazneh à Pétra… Grand moment… Je ne connaissais pas ce titre de M83, superbe, avec des images magnifiques. Je vous conseille d’ailleurs Daniel Kandi – Piece of me, un joyau d’electro / trans (plus trans d’ailleurs qu’electro) à écouter à fond dans son casque ici :

    Le morceau décolle vraiment à 1.50 et à partir de 3.10, c’est du vrai bonheur.

    • zogarok mai 6, 2013 à 19:18 #

      Cette Playlist devait arriver plus tard normalement ; c’est la 3e fois que M83 est inclus, c’est beaucoup, on ne le reverra plus avant longtemps ici.

      Merci pour ce lien, Mymp. J’ai écouté et n’ai pas été imprégné… je l’ai même raccourci. Je ne saurais pas dire ce qui fait pencher la balance, pour la Musique en général. Mais celui-là manque de « vigueur » et de chair pour que j’y entre. Ce qui me vient à l’esprit en l’écoutant (m’)est neutre.

  3. Voracinéphile mai 4, 2013 à 14:38 #

    Providentielle, cette playlist ! J’avais découvert Stellardrone il y a quelques temps, mais j’avais complètement oublié d’explorer dans cette direction depuis. Un rappel qui tombe à pic…

    De mon côté, deux thèmes de giallo mémorables, d’ailleurs repris dans le film amer :

    et pour le plaisir des yeux et des oreilles, une vidéo faite avec des extraits du film Beyond the black rainbow…

    • Voracinéphile mai 9, 2013 à 00:38 #

      Vu que je ne fais pas le buzz, je vais persister comme un gros relou en postant une curiosité assez underground, mais qui a eu un effet étonnamment relaxant quand je l’ai écouté :

      • zogarok mai 11, 2013 à 00:10 #

        Je suis très ambivalent sur celle-ci… enfin non, je suis entre la neutralité et le rejet. Je n’adhère pas du tout à ce genre d’ambiance, qui me met plutôt mal à l’aise, pas psychologiquement, mais me pèse, m’irrite physiquement. Ca m’alourdit plus que ça me détend, c’est sûr… Les laius ne me font ni chaud ni froid. Un petit théâtre pseudo-morbide, qui m’agace et devient indigent..

    • zogarok mai 11, 2013 à 00:17 #

      J’aime beaucoup la troisième. Par rapport à la dernière que tu as postée, voilà un climat à la fois étrange et relaxant. Elle a un souffle que l’autre n’a pas. (et j’adore les images de ce film !)

      Pour la seconde, je suis moins enthousiaste. C’est un univers très identifiable ; et d’ailleurs on accueille bien la musique face au film. Mais hors-contexte, elle perd beaucoup de sa valeur.

      Quant à la première, voilà un titre que je pourrais écouter plus régulièrement, avec facilité. Mais elle lasse et n’a pas le pouvoir de la dernière.

      • Voracinéphile mai 11, 2013 à 00:29 #

        Des musiques de giallo bonnes dans le contexte, mais moins quand on ne connaît pas les origines… Effectivement, c’est plus une playlist vintage qu’autre chose.

        Pour Beyond the black rainbow, c’est un film que tu devrais prendre plaisir à découvrir. J’ai pu acheter le dvd anglais sur Amazon. Un film de SF impossible à comprendre, mais d’un charme et d’une puissance quasi-hypnotique. Très peu de monde aimera, j’étais moi même extrêmement mitigé à sa découverte, mais son potentiel de fascination ne faiblit pas avec le temps. Et le plus beau, c’est que cette vidéo est celle qui reflète le plus l’ambiance du film (quoique sa bande originale soit plus électo, plus synthé des années 70, en mode 2001 en plus what the fuck)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :