PLAYLIST ZOGAROK n°1

22 Juil

L’exercice est potentiellement très narcissique ; je préfère en retenir l’aspect catalogue purement récréatif. Les playlists vogueront des morceaux fondamentaux aux favoris peut-être éphémères. 

Des articles plus consistants viendront, mais attention : mon regard se porte plus sur les personnages ou l’esthétique que la musique elle-même, domaine que je ne peux approcher qu’en néophyte. 

*

CLAUDE DEBUSSY – LA CATHÉDRALE ENGLOUTIE ****

*

ANTONIN DVORAK – NOTTURNE ****

*

M83 – RUN INTO FLOWERS ****

*

SAINT-SAENS – MON COEUR S’OUVRE A TA VOIX ****

*

SCRATCH MASSIVE – BREAK AWAY ****

*

JOCELYN POOK – BACKWARD PRIESTS / MASKED BALLS (Eyes Wide Shut) ****

*

Publicités

17 Réponses to “PLAYLIST ZOGAROK n°1”

  1. Voracinéphile juillet 22, 2012 à 19:20 #

    Un début en douceur, donc. Quelques références sauvagement assénées par des liens directs, vierges de toute analyse. J’attends le prochain article de la catégorie, mais c’est un début. Je connais déjà Debussy et M83, et je crois savoir sans l’avoir écouté quelle est la dernière musique choisie (Eyes wild shut… ça sent la musique de l’intrigante partouze masquée…). Curieux d’écouter tes prochaines sélections. Et histoire de lancer une hypothétique discussion, que penses-tu de Vangelis (je n’ai pu apprécier leur travail que sur la bande originale de 1492, Christophe Colomb, mais question ambiance, j’avais trouvé particulièrement immersive leur partition) ?

    • zogarok juillet 23, 2012 à 20:13 #

      Il n’y aura pas d’analyses sur les PLAYLIST. J’ai peu de choses à dire sur le sujet, je ne suis pas suffisamment cultivé ou avisé sur le domaine et en plus, porter un jugement critique ne m’intéresse pas pour les musiques. Je ne connais rien aux instruments, je ne peux rien mesurer ni qualifier ; c’est du J’aime/J’aime pas.

      En revanche, il y aura des articles MUSIQUE plus fouillés ou analytiques, mais là encore, la qualité des percussions, leur texture ou leur rythme, ne sera pas ma préoccupation. Ce sera un peu comme avec Divine & « Summer of Kitsch » il y a un-deux ans. L’esthétique, l’univers et la volonté. Le reste, je ne sais pas, ça aura la même teneur qu’un enfant défendant ARTHUR ET LES MINIMOYS parce qu’il y avait des personnages rigolos et que les voix sont bien.

      Vangelis est déjà inscrit pour une des Playlist, la 7-8e, quelque chose comme ça. Eh oui, ça va vite ces articles, pas besoin de réfléchir ni d’approfondir, ça fait du bien aussi. J’aime bien ta référence, mais ce sera plutôt MISSING (ou COME TO ME ?), en tout cas pour le moment. 1492 sera célébré sur Zogarok, je ne sais pas quand, mais c’est l’une des meilleures performances du plus gros punk hexagonal et j’ai un certain attachement à ce film. Si Prometheus avait pu lui arriver à la cheville…

  2. Le cabinet des rugosités juillet 23, 2012 à 09:11 #

    Très jolie en effet. Enfin le classique du moins, car le reste j’aime pas trop. Tu dois le connaitre, mais Danse Macabre de Saint-Saëns est aussi fabuleux.

    • zogarok juillet 23, 2012 à 20:05 #

      Donc M83/Scratch Massive & Jocelyn Pook c’est non pour toi.
      Je connais le morceau mais l’écoute rarement, ce n’est pas un titre-phare comme celui présent ; mais il peut très bien arriver sur une Playlist un jour, ce serait pas incohérent.

    • Le cabinet des rugosités juillet 24, 2012 à 10:43 #

      oui j’ai beaucoup de mal avec cette musique. Mes derniers achats du mois et en vinyl (no CD, no MP3 ) : Little deuce coupe + Holland (beach boys) et Flaut it ( Sigue Sigue Sputnik) 😉

      • zogarok juillet 25, 2012 à 20:48 #

        Je ne connais pas le dernier, je vais écouter ça.
        Pourquoi tu n’adhères pas ? C’est viscéral ou simplement tu trouve ça « médiocre » ?

  3. Voracinéphile juillet 23, 2012 à 23:50 #

    J’ai pour ma part quelques notions de solfège et j’ai joué d’un instrument pendant 8 ans (du cornet à pistons pour les connaisseurs), mais j’ai moi aussi beaucoup de mal à juger de la qualité d’un morceau (enfin, si le type joue faux, j’arrive à le remarquer ^^). On prendra donc comme un intermède musical chaque chronique alors.
    J’attends de voir tes articles musiques (pour cerner surtout ce qui t’intéressera dans les chroniques en question), mais certaines fois, sans être connaisseur, il y a matière à dire sur le rythme (je pense par exemple aux musiques de Hermann avec les films de Hitchcock (j’étais tombé au bac sur l’analyse de la bande originale de La mort aux trousses), il y a une connexion flagrante entre les images et la musique (le stress des personnages avec un rythme soutenue, les thèmes musicaux associés à chaque personnages qui s’entremêlent…). Mais dans un cadre strictement musical, ces soucis devraient t’être épargnés.
    Vangelis est déjà dans les playlist, parfait ! Je me doutais que je le croiserais chez toi, j’avais bien senti ton attachement à 1492 au travers de quelques comm, maintenant c’est clair. Je vais un peu chercher les morceaux que tu cites, et on verra bien. Et tant qu’à faire, j’en profite pour échanger quelques bizarreries musicales que je viens de récupérer. On commence avec la musique d’un film assez énigmatique : Beyond the black rainbow : http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=eKCHXpSEtOU (un gros coup de coeur)

    et je poursuis avec le morceau le plus connu de Mr Oizo : Vous êtes des animaux : http://www.youtube.com/watch?v=R5qBhMYmhOo (de l’expérimental français, mais je pense que tu dois connaître, au moins sous le nom de Quentin Dupieux).

    • zogarok juillet 24, 2012 à 00:27 #

      Pas de chance, je n’aime pas du tout la dernière, peut-être parce qu’elle me rappelle certaines personnes avec qui j’ai perdu mon temps ; et la première ne m’accroche pas du tout (je découvre le film – affaire à suivre).
      Tu vois, je viens de découvrir ce qu’est un cornet à pistons. Naturellement, j’en avais déjà vu et entendu. Mais je n’aurai jamais fait le rapprochement. Et je ne suis pas sûr de le reconnaître au milieu d’un quelconque orchestre.
      Ca m’étonne pour 1492, je ne me rappelle pas en avoir parlé, pas en « détails » ; par contre, il est un des 1ers sur les critiques Allocine de Zogarok.
      L’approche que tu suggère est encore extérieure à la musique (donc ça ne me parait pas lointain) – c’est la musique ET, ou la musique AVEC, mais pas la musique elle-même. Je ne saurais pas faire une chronique musicale « technique », je pense que comme l’immense majorité des « critiques » musique, je ferais du remplissage sur mon propre ressenti etc., le genre de trucs qui n’a aucune valeur en somme, que ce soit culturellement, esthétiquement ou même au niveau de l’imagination (toutes les « critiques » musicales que j’ai lues sont de l’école Beigbeder – je ne caricature même pas malheureusement)…

      Voici deux des vidéos à venir pour les futures Playlists, pour annoncer un peu le ton (mais le classique et l’électro domineront en général) :
      http://www.youtube.com/watch?v=kT3-ChdhphE fan depuis… longtemps
      http://www.youtube.com/watch?v=_hMagNuhLkk là c’est plus récent

    • Le cabinet des rugosités juillet 24, 2012 à 10:46 #

      J’avais enregistré un reportage de presque 2h sur Bernard Herrmann, je l’adore !

  4. Voracinéphile juillet 24, 2012 à 01:07 #

    Pas forcément de la chance à tous les coups… Si je reste sur mes positions avec le premier morceau proposé (je trouve la musique excellente et elle colle très bien à l’ambiance du film, qui est lui plutôt mineur car il me semble incapable de clarifier son histoire, c’est un pur récit esthétique, j’en ai déjà fait la chronique), le style expérimental de Oizo ne m’a pas particulièrement plu (y a des passages amusants, mais je suis loin d’accrocher sur ses expérimentations bizarroides qui ressemblent parfois à du zapping de radio). Mais c’est une curiosité national et en parler me semblait enrichissant (vu que je n’ai appris que récemment que Dupieux faisait de la musique).
    J’attends de lire ton remplissage donc, on verra si les émotions suscitées par les morceaux que tu traiteras sont proches d’un spectateur à l’autre (et plus si ta prose s’aventure dans une direction plus ciblée).
    Merci pour les avants goûts, ne connaissant aucune des deux, je vais avoir de nouvelles pistes à explorer… Je ne puis m’empêcher de ressortir une autre de mes grandes références dans le domaine de la bande originale : François Eudes Chanfrault. J’aime beaucoup quelques unes de ses compositions, même si je trouve son travail inégal (il est excellent pour créer des atmosphères avec l’image, mais privée de tout support visuel, sa musique a tendance à être un peu redondante). Nouvel essai de ma part, en somme : http://www.youtube.com/watch?v=h8uB2GWjC7Y&feature=player_detailpage (le morceau Memories I, II et III, l’un des plus marquant pour le film A l’intérieur).

    • zogarok juillet 24, 2012 à 08:32 #

      Là encore, je ne peux pas te dire pourquoi je n’aime que modérément. C’est trop monocorde, trop timoré, trop limpide : je le vois parfaitement dans un film, pour une scène d’après la bataille sanguinolente (peut-être avec Béatrice Dalle -puisque c’est elle- se promenant au milieu de la boucherie dont elle est l’orchestre puis partant dans l’auto-absorption). Et ça collerai, j’apprécierai car le support visuel change tout, comme tu le dit. En-dehors d’un film, une musique de ce genre demande un « effort », pas un effort désagréable, mais il faut aller vers elle, alors que Debussy ou Scratch Massive t’irradie immédiatement. Après, je ne sais pas de quel « genre » de musique je parle, j’éviterai d’avancer des termes bourrins.

  5. Tangokoni octobre 9, 2012 à 14:04 #

    Waouh ! j’ai écouté un bout de chacun des morceaux présentés, j’adhère; bon il faut dire aussi, qu’il est extrèmement rare qu’une musique ne me plaise pas; je vais les écouter en entier, je sais déja que les classiques me plairont, Scratch Massive me plait énormément, M83 me plait un peu, et Jocelyn Pook est très délirant, j’adhère !!!!!
    Tu connais A4A ?

    • zogarok octobre 9, 2012 à 18:03 #

      Je suis tombé sur un truc « dance » pour A4A, je ne sais pas si c’est ça ?

      • Tangokoni octobre 9, 2012 à 18:15 #

        Nan, nan, nan, pas du tout ça lol. C’est

      • Tangokoni octobre 9, 2012 à 18:17 #

        Et zut, je ne trouve pas de liens pour t’en faire écouter un morceau 😦

        • zogarok octobre 9, 2012 à 20:26 #

          Tant pis, il y aura d’autres Playlists, peut-être que ce sera l’occasion d’y revenir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :